43e Stage International
Danse Angers 2019

stage danse

Jean-Guillaume BART

Danseur Étoile du Ballet de l’Opéra National de Paris, Professeur à l’École de Danse du Ballet de l’Opéra National de Paris

Entré à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris en 1983, Jean-Guillaume Bart intègre en 1988 le Ballet de l’Opéra de Paris.
En 1989 promu Coryphée
En 1991 promu Sujet
En 1996 promu Premier Danseur
En janvier 2000 nommé Danseur Etoile à l’issue de « La Belle au bois dormant » de Noureev.
Qualifié de danseur noble, il interprète la majorité des grands rôles du répertoire dans les productions de Rudolf Noureev. Il interprète aussi les ballets de George Balanchine, Jerome Robbins, Pierre Lacotte, Serge Lifar, Harald Lander, Kenneth McMillan, John Neumeier, Maurice Béjart, William Forsythe, Jiri Kylian…
Il est également invité au Théâtre Marinsky de Saint-Pétersbourg, Maggio Danza de Florence, Ballet Royal du Danemark, à Moscou, Lisbonne, Bratislava,…)
Prix Benois de la Danse en 2000.
Chevalier des Arts et des Lettres en 2005.
Champion de France de danse historique en 2016, 2016, 2017.

A partir de 2008, il se consacre exclusivement à la pédagogie et au coaching
En 2008, nommé professeur du Ballet de l’Opéra National de Paris.
De 2012 à 2016, professeur au CNSMDP.
Guest teacher dans de nombreuses compagnies internationales (Scala de Milan, Maggio Danza de Florence, Théâtre Mikhailovsky de Saint Pétersbourg, Teatro Colon de Buenos Aires, Tokyo Ballet, Ballet de l’Opéra de Rome).

Dès 1997, il réalise de nombreuses chorégraphies, souvent à but pédagogique pour des étudiants et jeunes danseurs professionnels, dans lesquelles transparaît sa volonté de préserver le vocabulaire classique.
En 2000, « Péchés de Jeunesse » pour l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris.
En 2001, 2003, 2006, 2009 et 2012, il règle de courtes pièces à l’occasion des soirées « Jeunes Danseurs de l’Opéra de Paris ».
En 2004, il régler les parties dansées de « Capriccio » de Richard Strauss (Palais Garnier) Reprise en 2007, 2012 et 2016).
En 2007 « Le Corsaire », pour le Théâtre Fédéral d’Ekaterinbourg (Russie).
En 2010, il règle les danses pour le Concert du Nouvel An à Vienne (édition 2011)
En 2011, re-création de « La Source » au Palais Garnier, d’après le ballet original de Saint-Léon, avec des costumes signés Christian Lacroix. Reprise en 2014.
En 2012, « Johann Strauss Ball » pour Ouliana Lopatkina à Moscou.
En 2014, « Lalo Celebration » pour la Tanz Akademie de Zurich. Reprise en juin 2016.
En 2016, « La Belle au bois dormant » d’après Marius Petipa, pour le Yacobson Ballet de Saint-Pétersbourg. Tournées en France, Allemagne, Suisse et Italie en 2017 et 2018
En 2017, « Ballet Egyptien » pour la Tanz Akademie de Zurich. Reprise et adaptation de « La Belle au bois dormant » pour le Ballet de l’Opéra de Rome.